Logo du site
Materiateca | Università di Corsica
Base de données  |

Laine

La laine corse est connue pour ses usages anciens dans un contexte d'économie de subsistance où elle était employée pour la fabrication vestimentaire, ainsi que la confection de matelas. La concurrence de matériaux de substitution (fibre synthétique) , issus notamment de la pétrochimie, a encouragé à son progressif abandon alors que parrallèlement on a assisté à une spécialisation génétique de certaines races (Mérinos) vers la production de laine (Australie, Nouvelle -Zélande).

La brebis Corse n'a pas à cet égard de performances technologiques équivalentes au regard de ses caractéristiques jareuses et bien que Lana Corsa ai développé une ligne d'articles depuis les années 80, ses propriétés se révèlent être plus propices à des usages non vestimentaires, comme dans le cas de la Sardaigne qui dispose d'un riche héritage dans le secteur de la production de tapis traditionnels.

Des expérimentations sont aujourd'hui menées notamment en lien avec le Fab Lab sur l'innovaton-produit, proposant différentes techniques de fabrication (feutrage, tissage), associées à la réalisation de produits d'ameublement intérieur. Pour l'heure la laine est principalement brulée par les éleveurs mais de nouveaux modèles de valorisation des laines locales apparaissent dans différentes régions et dont il convient de s'inspirer. Hormis cet usage textile, pour les laines de type jareuses, leur emploi dans le secteur de la confection de matelas ou de l'isolation thermique est aussi une piste à privilégier.

Tissage de la laine corse (Corte)

Page mise à jour le 26/03/2021 par NICOLAS LACOMBE
-->